Calculez votre CPF, compte personnel de formation




Au 1er janvier 2015, le CPF, compte personnel de formation, est venu remplacer le DIF, droit individuel à la formation. Ce nouveau protocole de cumul des heures de formation professionnelle révolutionne les codes connus jusque là en rendant le bénéficiaire particulièrement actif dans sa démarche de formation, et en l’appliquant tout au long de sa carrière, même en cas de changement de situation. Dès l’âge de 16 ans (ou 15 ans pour les titulaires d’un contrat de professionnalisation), chacun dispose d’un espace personnel sur www.moncompteformation.gouv.fr afin de gérer au mieux ses droits. Voilà tout ce que vous devez savoir pour en bénéficier au mieux, et pour procéder au calcul du CPF qui vous concerne.

Le principe du CPF

Le compte personnel de formation a pour but de rendre chaque titulaire responsable de ses choix en matière de formation, et de donner la faculté au bénéficiaire de gérer ses droits tout au long de sa carrière professionnelle, même en cas de changement de statut.

Le CPF pour qui ?



Le CPF s’adresse :

Le calcul des heures pour le CPF

Le compte personnel de formation permet à toute personne répondant aux critères de cumuler et d’utiliser des heures de formation. Ces heures sont acquises au rythme de 24 heures par année de travail à taux plein, c'est-à-dire 1 607 heures par an (hors dispositions conventionnelles liées à l’emploi ou au secteur). Ces heures peuvent se cumuler jusqu’à 120 heures, et au-delà, le cumul continue à hauteur de 12 heures par année de travail (exemple concret : un salarié à temps plein va acquérir un droit à 120 heures de formation en cinq ans, puis les 30 heures suivantes sur deux années et demi).

Pour les salariés à temps partiel, le cumul des heures est effectué au prorata du temps de travail dans l’entreprise. Pour les salariés travaillant en contrat à durée déterminée, les heures sont également calculées au prorata de l’année, en cumulant les divers CDD, y compris dans des entreprises différentes.

Sont également décomptées dans le calcul des heures de travail pour l’obtention d’heures de formation certaines périodes d’absence du salarié, comme :

Dépassement du cumul du plafond du CPF

Dans certains cas, il est possible de continuer à cumuler des heures de formation au titre du CPF au-delà du plafond de 150 heures. Cela peut faire partie des dispositions prises au sein d’un accord de branche ou d’une convention collective. Mais cette mesure concerne d’office les salariés qui :

Cette mesure s’applique aussi bien aux contrats de travail à durée indéterminée ou à durée déterminée, à temps plein ou à temps partiel.

Les heures du DIF non prises au 1er janvier 2015

Vous aviez encore des droits acquis au titre du droit individuel à la formation non pris au 1er janvier 2015, pas de panique. Ces heures restent dues et peuvent être utilisées jusqu’au 1er janvier 2021. A votre prochaine demande de formation, ce sont ces heures qui devront être utilisées en priorité, tout en continuant à cumuler les heures du CPF. A ce titre, l’employeur a obligation d’informer par écrit chacun de ses salariés des droits lui restant à prendre avant le 31 janvier 2015. Il appartient ensuite au salarié de reporter ces heures sur son espace personnel sur www.moncompteformation.gouv.fr.

Ce reliquat d’heures du DIF ne rentre pas dans la comptabilisation du plafond de 150 heures.

Retrouvez aussi sur notre site d'autres calculateurs professionnels :