Tableau de conversion des surfaces m²


Valeur Unité Valeur Unité

Le tableau de conversion des surfaces permet de passer d'une surface à une autre (par exemple de m² à km²), rapidement et facilement.

km² hm² dam² dm² cm² mm²
                           

Pour l'utiliser, c'est le même principe que pour le tableau de conversion des unités simples, sauf qu'il faut entrer deux zéros par colonne, et non pas un seul:
Combien vaut 1 mètre carré en millimètres carrés?
Il suffit de mettre la valeur 1 dans la colonne des mètres carrés (m²), puis de rajouter deux 0 par colonne d'unité jusqu'à la colonne des millimètres carrés (mm²):
On obtient alors 1 000 000 mm².

km² hm² dam² dm² cm² mm²
              1 0 0 0 0 0 0

Pour utiliser le tableau dans l'autre sens, on entre la valeur 1 dans la colonne des mm², puis on rajoute des 0 à gauche jusqu'à atteindre la colonne souhaité. Comme le m² est une unité plus grande que le mm², il faut alors ajouter une virgule après le zéro du m².
On obtient donc 1 mm² = 0,000 001 m².



km² hm² dam² dm² cm² mm²
              0, 0 0 0 0 0 1

Le calcul d’une surface demande de bien connaître le périmètre de la surface considérée. Souvent appelée « aire », la surface des éléments géométriques est simple à calculer pour les figures de base car ce calcul fait appel à des formules mathématiques qui ressemblent un peu à des recettes de cuisine. Il suffit de les appliquer pour connaître le résultat. Il faudra cependant faire très attention aux unités dans lesquelles sont exprimées les grandeurs.

Bénéficiez d'un soutien scolaire personnalisé

Vous avez des enfants? Il n'est pas toujours facile d'accompagner ses enfants en les aidant pour leurs devoirs. Pourtant, de nombreux systèmes permettent d'accompagner les enfants dans leurs études. Il existe par exemple le classique soutien scolaire à domicile , mais également, très apprécié des élèves, le soutien scolaire en ligne

Soutien scolaire en ligne



Présentation des différentes surface de base

- Le carré Le carré est la forme géométrique de base la plus simple. Il est caractérisé par 4 côtés égaux et 4 angles droits.


- Le cercle Le cercle est également une forme géométrique simple qui fait apparaître dans ces formules le nombre PI (3,14159). Il est caractérisé par un rayon dont la longueur est identique quelque soit la position. On parle de diamètre lorsqu’il s’agit d’un segment passant par le centre du cercle. Le diamètre est égal à deux fois le rayon.


- Le triangle Le triangle est un polygone à trois côtés. Il existe plusieurs types de triangles. Lorsqu’il n’a aucune particularité, le triangle est dit quelconque, si le triangle à un angle droit, il est dit rectangle, si le triangle a deux côtés égaux, il est dit isocèle et si le triangle à trois côtés égaux, le triangle est dit équilatérale.
Triangle quelconque Triangle isocèle Triangle équilatérale Triangle rectangle

Calcul des surfaces de base

- Le carré La surface d’un carré de côté « c) est égale au côté au carré, écrit mathématique la formule se note : Aire = c2 - Le cercle La surface d’un cercle s’appelle un disque, le cercle correspond au périmètre. Si on appelle « r » le rayon du cercle, l’aire est égale à PI x r2 - Le triangle Le triangle peut avoir différentes particularités, il est intéressant de les connaître pour pouvoir calculer plus facilement les surfaces.

  • Le triangle rectangle, comme son nom l’indique, il possède un angle droit et ressemble à la moitié d’un rectangle. Pour calculer sa surface il suffit de multiplier entre eux les deux côtés qui forment l’angle droit.
  • Le triangle isocèle, avec ses deux côtés égaux peut être scindé par la hauteur en deux triangles rectangles. Il faut alors calculer l’aire d’un des deux triangles rectangles formés par la hauteur et le multiplier par deux. Une autre méthode consiste à calculer l’aire en multipliant la base par la moitié de la hauteur.
  • Le triangle quelconque n’a pas de particularité géométrique permettant un calcul spécifique. L’aire se calcule en prenant la base multipliée par la moitié de la hauteur, comme pour un triangle isocèle. Il est possible d’opter pour un découpage de triangles rectangles mais cela complique les calculs et fait intervenir le théorème de Pythagore.

Calculette.net vous propose également une série de convertisseurs universels sur d'autres sujets :


En complément de lecture sur notre outil de conversion de surface nous vous proposont l'article suivant: